Papa, c'est quoi ce journal?

Par  - 6 avril 2010 - 16 h 24 min [English] [PDF] 

retrouver ce média sur www.ina.fr

Retombé par hasard sur l’une des pubs les plus réussies des années 1990, le clip du lait Lactel à la réplique fameuse (« Papa, c’est quoi cette bouteille de lait? »), définitivement passée à la postérité grâce à sa parodie par les Nuls.

Cela fait des années que je n’ai pas revu ce film. Et ce qui me frappe – que je n’avais pas prévu –, c’est cette scène désormais incongrue: le père qui lit son journal à la table du petit déjeuner. Posture jadis si familière, cette façon pour l’homme de se dérober à l’échange familial, abrité derrière les pages sports, et qui semble à présent si étrange.

Devant cette image d’un autre temps, comme quand je vois des gens fumer dans une voiture fermée, je me dis sans arriver à y croire: moi aussi, j’ai été comme ça. 1990, vingt ans juste. Autant dire le jurassique – l’ère où UN journal dictait notre vision du monde.

A quoi ressemblent nos matins? Dans un an ou deux, sans doute, l’iPad ou un autre lecteur aura pris la place de ce bouquet de papier bruissant, à côté du bol de café au lait. Surprenante accélération du quotidien, petit voyage dans le temps: un présent jusque là invisible vient brutalement d’être emporté dans le passé. L’histoire apparaît comme comme un glaçon qui fond.

3 Reponses à “ Papa, c'est quoi ce journal? ”

  1. — Papa, c’est quoi ce journal ?
    — euh… ben c’est L’Équipe, on dirait bien…

    … reste à savoir dans quelle mesure CE journal a jamais dicté notre vision du monde !

    bien amicalement,
    benjamin

  2. on se rappelle aussi des petites bouteilles de lait distribuées vers quatre heures et demi, dans la classe de 9°, rue Delpech, voilà bientôt cinquante ans (souvenir de P. Mendès-France, je crois, qui naquit, ou vécut, ou mourut je n,e sais plus, rue de Turbigo) : rien à voir avec des images ou des illustrations, mais simplement une idée de la croissance (le film des nuls est nettement plus pédagogique)

  3. […] ailleurs : Nous n’avons jamais été attentifs (Yann Leroux) , Papa, c’est quoi ce journal ? (André […]