Tombeau à l'italienne

Par  - 10 novembre 2011 - 11 h 21 min [English] [PDF] 

Même choix d’image aujourd’hui pour L’Humanité et Libération: une emblématique vue de dos qui souligne la manipulation des apparences, par la teinture d’une chevelure soigneusement rabattue sur la calvitie du futur ex-chef d’Etat italien. Pour accentuer encore l’artifice, Libé a retouché l’image, assombrissant et détourant la photo. Soit un bel empilage de clichés et de trucages: celui du rajeunissement cosmétique de Berlusconi, celui de l’annonce du départ d’une personnalité par son portrait de dos (à quoi s’ajoute l’emploi de termes familiers italiens pour désigner le contexte), celui d’un maquillage de l’image qui transforme un document en emblème.

Une Réponse à “ Tombeau à l'italienne ”

  1. J’ai eu la même sensation en voyant la couv de Libé mais j’avais surtout remarqué les trous dans la chevelure du haut de la nuque, signe caractéristique et quasi irréfutable d’implants (on ponctionne généralement les racines de cheveux, plus solides dans cette région de la tête, pour les implanter sur le dessus du crâne).