Un changement de statut absolu

Par  - 26 septembre 2010 - 19 h 10 min [English] [PDF] 

«Les femmes ont connu une aventure humaine incroyable depuis cinquante ans, un changement de statut absolu. Or, je ne vois pas comment les femmes peuvent changer sans changer les hommes… Est-ce que l’on va continuer à dire que les femmes sont formidables et qu’elles vont gérer la société en laissant aux garçons la bière et le foot? Continuer ainsi, c’est transformer le féminisme en un nouveau sexisme. Or, combattre un groupe sexiste par un autre groupe sexiste n’est pas un progrès. Il me semble plus intéressant de réfléchir au nouveau statut des hommes. L’ancien statut reposait sur la violence, celle du quotidien ou celle des guerres. L’homme devait être violent pour être prêt à se défendre et défendre les siens. Aujourd’hui, la violence n’est plus une vertu masculine. Dans notre culture, elle est devenue un outil de destruction. Du couple, de la famille et des hommes eux-mêmes. Du coup, l’«héroïsation» des hommes n’a plus de sens. D’ailleurs, c’était une mauvaise affaire pour les femmes, parce qu’elle légitimait leur domination. D’où la nécessité, après le féminisme, d’inventer le « masculinisme ».»

(Montage d’un visuel de la campagne de promotion du football féminin par la FFF avec une citation de Boris Cyrulnik piquée chez Olympe et le plafond de verre…)

MàJ: lire chez Kalista, « Un clou chasse l’autre« , Journal en noir et blanc, 25/09/2010.

4 Reponses à “ Un changement de statut absolu ”

  1. Me stupid. Comprends pas l’accroche « pour une fois vous ne pousserez pas des cris en voyant la même tenue sur une autre fille ». Le « vous » s’adresse à qui ? au public, à la fille blonde qui s’habille (ouais, je sais, Karembeu madame). Parce que si la phrase s’adresse à vous, public, qui ne crierez pas si vous voyez la même tenue sur une autre fille, mais ne crierez que si vous la voyez sur la blonde, ben c’est sexiste et idiot. Si le « vous », c’est la fille blonde, on voit bien que c’est une mannequin, t’as pas une vraie sportive qui remonte ses chaussettes avec délicatesse en gardant son dos bien droit et en faisant attention que ses seins ne touche pas ses cuisses (sinon on voit pas le profil) et en n’attachant pas ses superbes boucles blondes trop longues. Meupf ! amatrice. Mais je vois mal pourquoi une mannequin serait gênée de voir la même tenue qu’elle sur une autre femme, elle est justement payée pour ça, pour qu’une autre porte aussi ce qu’elle montre !
    Que quelqu’un m’éclaire, je comprends vraiment pas !

  2. J’aime bien l’idée du masculinisme. On est proche des thèses de Gramsci sur les négociations entre groupes opprimeurs et oppressés et leur développement dans le cadre d’un changement (retournement) de rapport…

  3. Les féministes sont pour l’abolition de la ségrégation + l’esclavagisme des femmes et les masculinistes ils sont pour…?

  4. Ben le masculinisme, c’est Zemmour, non? Pour la ségrégation, l’esclavagisme des femmes, la suprématie mâle et le foot obligatoire à 20h.