Une icône a-t-elle besoin d'auteur?

Par  - 30 septembre 2012 - 9 h 14 min [English] [PDF] 

L’auteur de ce qui est probablement la photographie la plus connue du XXe siècle (avec Albert Einstein tirant la langue et Marilyn Monroe retenant sa robe), Nick Ut, était invité jeudi dernier à Sciences Po, à l’occasion d’une exposition de ses photographies du Vietnam à la mairie du XIIIe arrondissement. La disproportion entre la notoriété d’une icône mondiale et la modestie de l’accueil du journaliste sautait aux yeux. Pas un officiel ni une télé pour saluer la venue à Paris du photographe ni pour célébrer l’anniversaire des quarante ans de l’image de la petite vietnamienne… Une icône a-t-elle besoin d’auteur? Les historiens d’art qui citaient récemment en bonne place cette image pour justifier leur utilité pédagogique n’avaient en tout cas pas jugé bon de faire le déplacement…

3 Reponses à “ Une icône a-t-elle besoin d'auteur? ”

  1. >> la Master Class que Nick Ut a donnée, à Paris, jeudi dernier, devant un parterre d’étudiants de Sciences Po’ et quelques invités venus lui poser des questions, parmi lesquels des chercheurs du LHIVIC.
    .
    La Master Class était-elle ouverte à un large public ?
    Les organisateurs avaient-ils fait circuler l’information, à la fois en direction des médias (parisiens) et du public ?

    L’écho donné en juin à la rencontre de Toronto l’a été à posteriori, grâce à la presse (Kim Phuc et ses héros, 40 ans après). http://clioweb.canalblog.com/tag/kimphuc

    La Master Class a-t-elle été filmée et sera-t-elle mise en ligne ? (A-t-elle été twittée ?)

    Un des intérêts majeurs du web, c’est l’archivage et l’accès différé à distance.
    A Blois, dans 15 jours, les tables rondes de la Halle aux Grains seront filmées et diffusées sur Canal C2. Ceux que le boulot ou la distance retiennent à Nice, Pau, Mulhouse ou Fort-de-France … pourront néanmoins en profiter. Ceux qui feront le déplacement pourront assister à d’autres débats.
    http://www.canalc2.tv/series.asp?idSerie=39

    Pour la lecture de l’image, les spécialistes ne manquent pas. Ils participent à d’excellents documentaires dont certains sont parfois disponibles sur les sites de vidéo.
    Pour l’Ecole les enjeux sont multiples : faire connaître ces outils, en permettre une utilisation légale, donner le temps pour former les élèves à partir d’exemples concrets… Le reste sera affaire de réception par les enseignants et les élèves, plus que de casaque ou de casquette.

    DL

  2. La MC était ouverte à tous dans la mesure des places disponibles (la salle était pleine). Nous en avons pris connaissance par l’intermédiaire de la page Facebook de Sciences Po et nous sommes inscrits régulièrement à l’événement. Il n’y a visiblement pas eu de reprise presse.

    La MC n’a pas été filmée ni enregistrée (j’ai réalisé un enregistrement audio à titre privé, disponible au Lhivic).