Self-made nécro

Par  - 28 février 2011 - 17 h 00 min [English] [PDF] 

28 février. Apprendre la mort d’Annie Girardot par un signalement sur Facebook. Aller sur Wikipédia pour se remémorer sa filmographie, redécouvrir des pans inconnus de sa carrière. Visionner quelques extraits de films et interviews sur YouTube, tomber sur une chanson très société du spectacle. Search et ressources encyclopédiques font mieux que le sujet du JT du soir. Souvenirs en forme d’hommage, nécro self-made en 2011.

Une Réponse à “ Self-made nécro ”

  1. « La femme faux-cils » chantée par Annie Girardot dans le film Erotissimo est une chanson, écrite pour ce film, de Michel Polnareff. Peut-on pour autant affirmer que la dialectique de Gérard Pires peut casser des briques ?