Autobiographie radiophonique

Par  - 21 May 2011 - 15 h 17 min [English]

Invité par Xavier de la Porte à l’excellente émission Place de la Toile (France-Culture), j’étais venu parler de l’affaire DSK vue du web. L’entretien s’est prolongé sur le mode de la nouvelle série d'”autobiographies numériques” que propose l’émission. Dimanche 5 juin, on entendra François Bon (je propose qu’on mette en commun les frais de nos fans-clubs).

La vidéo qui ne buzzait pas

Par  - 19 May 2011 - 9 h 28 min [English]

Je republie ce billet paru le 26 octobre 2008 sur ARHV, que l’actualité éclaire d’un jour nouveau.


En 2007, avec Rémi Douine, nous avons étudié de nombreux cas de vidéos virales, dans le cadre des campagnes électorales françaises. Avec d’autres, nous avons poursuivi à plusieurs reprises l’observation de ces phénomènes, de façon à en comprendre les mécanismes. C’est donc en nous frottant les mains que nous constations mercredi dernier l’apparition d’une vidéo-candidate qui semblait présenter toutes les caractéristiques pour accéder au buzz.

Le 22 octobre, peu après minuit, Agoravox publie un article d’Olivier Bailly dont le titre, enregistré dans le cache des moteurs de recherche, est d’abord: “Témoignage exclusif: «DSK a voulu me violer»”. Cet intitulé sera rapidement modifié au profit du moins tonitruant: “Témoignage exclusif: la troisième affaire Strauss-Kahn” et mis à la une du site collaboratif. Accompagné d’un extrait vidéo de l’émission de Thierry Ardisson diffusée sur la chaîne Paris Première les 5 et 20 février 2007, cet article reprend et commente les propos de la journaliste Tristane Banon, qui accuse l’ancien ministre de lui avoir fait des avances agressives, un épisode qui remonte à 2002. Dans la vidéo, le nom que prononce la jeune femme est couvert par un bip. Mais Olivier Bailly indique avoir obtenu de la journaliste la confirmation qu’il s’agissait de DSK.

Lire la suite

Evolution du spectacle

Par  - 18 May 2011 - 12 h 06 min [English]

Deuxième étape de la campagne de promotion des Aventures de Tintin au cinéma (Spielberg/Jackson). Après les images fixes en décembre, les sites spécialisés ont publié hier l’affiche et la première bande-annonce du film.

Tout comme l’affiche, qui laisse dans l’ombre le visage du héros, la BA masque soigneusement les traits de Tintin, et ne les laisse apparaître qu’à la dernière seconde. Un parti-pris promotionnel qui accentue un côté ténébreux et mystérieux, façon Indiana Jones sur fond de Black Pearl, pas vraiment dans l’esprit de l’original.

Lire la suite

Une consternation française

Par  - 16 May 2011 - 12 h 58 min [English]

Comme le laissait deviner dès hier le premier choix d’images de l’AFP, les Unes des journaux français de ce matin témoignent d’une retenue qui fleure bon les charmes de la bourgeoisie.

Une démonstration chimiquement pure. Soit une plainte pour agression sexuelle à l’encontre d’un candidat putatif à la présidentielle. Va-t-on assister à la multiplication des condamnations morales, des dénonciations d’un sexisme de classe, à l’appel au contrôle de soi pour les dirigeants en charge du destin de la planète?

Lire la suite

Parution “Etudes photographiques” n°27

Par  - 13 May 2011 - 23 h 56 min [English]

La Société française de photographie annonce la parution du n° 27 d’Etudes photographiques (mai 2011).

Sommaire
Images de guerre

  • Georges Didi-Huberman, “Échantillonner le chaos. Aby Warburg et l’atlas photographique de la Grande Guerre/Sampling Chaos: Aby Warburg and the Photographic Atlas of the Great War

Portfolio: Mathieu Pernot, “Migrants”
Photographies mises en pages

  • David Campany, “Une intervention récalcitrante. Les pages de Walker Evans/Recalcitrant Intervention: Walker Evans’s Pages
  • Gérôme Truc, “Le 11-Mars comme un nouveau 11-Septembre. Le traitement photographique des attentats de 2004 à Madrid/March 11 as a New September 11: The Photographic Coverage of the 2004 Madrid Bombings

Histoires en mouvement

  • Rémy Besson, “Le Rapport Karski. Une voix qui résonne comme une source/The Karski Report: A Voice with the Ring of Truth
  • Valérie Vignaux, “Léon Moussinac et L’Humanité du cinéma. Cinéma militant et militantisme culturel dans l’entre-deux-guerres en France/Léon Moussinac and L’Humanité as a Cinematic Force:Militant Cinema and Cultural Activism in the Interwar Years in France

24€, abonnement France: 40€/étranger: 50€. Contact, abonnement: chabert.sfp(à)free.fr

Colloque "The Archive as Project"

Par  - 10 May 2011 - 15 h 41 min [English]

13-15 mai 2011, Centrum Kultury Nowy Wspaniały Świat, ul. Nowy Świat 63 w Warszawie.

May 13th

9:30-12:50 The Archive in Theory I

  • Sven Spieker (Oxford University), Entropic Archives
  • John Tagg (University of London), The Camera and the Filing Cabinet
  • Helen Petrovsky (Russian Academy of Sciences), Matter and Memory in Photography
  • Nataša Petrešin-Bachelez (EHESS), Living Archive: The Performative Potential of a Document

13:00-14:30 The Archive Looking Awry I

  • Archives of Disputed Histories: Ariella Azoulay (Bar Ilan University) and Akram Zaatari

Lire la suite

Séminaires 2011-2012

Par  - 9 May 2011 - 18 h 29 min [English]

  • Mythes, images monstres

Séminaire de recherche ouvert aux étudiants en M2 et doctorants, 1er et 3e jeudis du mois de 18 h à 20 h 30 (INHA, salle Walter-Benjamin, 2 rue Vivienne, 75002 Paris), du 3 novembre 2011 au 3 mai 2012 (descriptif sur le site de l’EHESS).

Consacré à l’étude des usages des images dans les industries culturelles de la période contemporaine, le séminaire “Mythes, images, monstres” poursuivra ses explorations du jeudi soir (entamées en 2008). Au programme de l’an prochain figure notamment: l’émergence de la forme magazine; le rôle des organisations internationales dans la construction des nouveaux récits scientifiques; la deuxième guerre mondiale et la sexualisation des représentations; l’élaboration de la notion de culture dominante.

Blog: http://culturevisuelle.org/mim

Lire la suite

Infographics: Facts, not Fiction

Some experts who care about and practice visual news have sharp complaints about the non-factual graphics that were so widespread in the media’s coverage of the death of Osama bin Laden on May 1.

Journalism is a serious business where credibility is paramount. Editors need, first and foremost, to get the facts right, in graphics as well as text and video.

What happened last week was that some editors, given a sensational story and little detail, acted as if they were in show business, not the news business. Graphics often were flashy and hyped and very inventive – good show business – but if they portrayed what actually happened, it was only by accident.

Lire la suite

Site de presse cherche intellectuel en promotion

Par  - 8 May 2011 - 11 h 11 min [English]

Le rachat du Huffington Post par AOL en février dernier a relancé les débats sur l’économie de l'(in)gratitude. On a entendu la voix des blogueurs fatigués d’être pris pour des vaches à lait en échange d’un peu d’audience, et fait résonner les adages de la sagesse populaire qui éclairent l’économie – toute peine mérite salaire, le boulanger et sa baguette…

Faut-il toujours habiller les problèmes d’un vernis techno pour réveiller l’attention des journalistes? L’économie de la gratitude n’a pas attendu le web 2.0 pour faire son nid dans l’espace médiatique. Au terme d’une semaine qui (n’)a (pas) vu l’exécution de Ben Laden, je comptabilise une bonne douzaine de demandes d’entretiens et autres contributions, qui font suite à la publication de mon billet “Ben Laden, enterré par Photoshop” (Libération, Le Nouvel Observateur, 20minutes.fr, Le Temps, FR3, France-Inter, France-Info, LCI, RMC, RFI, etc…).

Lire la suite

Qui a peur de l'image de Ben Laden?

Par  - 5 May 2011 - 8 h 19 min [English]

Ne pas montrer. Dans une civilisation dite de l’image, le choix paraît inédit et courageux. Nous ne ferons pas de la photo de Ben Laden un trophée, déclare Obama, ce n’est pas notre genre. Comprendre: le temps des images un peu crades de Saddam Hussein exhibées sous l’ère Bush est révolu. L’administration démocrate, respectueuse du droit à l’image des combattants ennemis et de la sensibilité des populations musulmanes, assure la sécurité des Etats-Unis par son contrôle de l’espace visuel.

Le fait que cette résolution arrive avec trois jours de retard, après un cafouillage grandeur nature qui montre surtout que nul n’avait anticipé la question, atténue beaucoup la crédibilité de cette leçon du bon usage des images.

Refuser la photo comme preuve, oui, c’est nouveau et intéressant. Faire le constat que le conspirationnisme n’en a de toute façon pas besoin (et l’ériger ce faisant en point de repère de la décision gouvernementale) est le témoignage d’une évolution majeure dans la discussion du pouvoir des images.

Lire la suite